Comment choisir son métier : 7 points indispensables

Comment choisir son métier : 7 points indispensables

Le choix de l’orientation est une étape clé de la construction de votre vie professionnelle. Réaliser un projet professionnel en accord avec vos préférences et votre personnalité est crucial pour tout individu souhaitant s’épanouir et développer une carrière.

Afin de choisir la formation (et donc le secteur d’activité) le plus adapté à votre personne, la réflexion doit avant tout être centrée sur vous-même. Il faut alors songer aux métiers envisagés dans un premier temps ; cette étape vous permettra de choisir les formations les plus adaptées à votre domaine et à votre style d’apprentissage/enseignement.

L’article du jour se focalisera sur 7 points pivot à considérer pour choisir votre métier.

Quels sont mes envies ?

L’avenir, c’est vous ! Définissez votre projet professionnel en fonction de vos préférences et vos affinités. Ne laissez pas vos anciennes formations ou proches influer sur vos choix de carrière. Puisqu’une vie épanouie passe (entre autres) par la réussite professionnelle, vous devez vous créer un projet professionnel adapté à vos goûts, indépendamment des contraintes financières, d’autant plus que des prêts étudiants et autres bourses/aides sont faciles d’accès. Cela va de même pour les contraintes géographiques ainsi que celles liées au temps (distance à parcourir tous les jours entre le domicile et l’école, durée des études etc.). N’oubliez pas que vos études ne vous prendront qu’une petite période de votre vie et que l’impact de ce choix se répercutera sur toute une vie !

Pour ceux n’arrivant pas à définir précisément ce qu’ils aiment, n’hésitez pas à fonctionner à l’envers en éliminant ce que vous n’aimez pas (comptabilité, mécanique, biologie, sciences sociales etc.).

Quelle durée et types d’études ?

Le choix de la formation doit aussi se faire en fonction de votre motivation, notamment en matière de capacité de travail et la durée des études. Préférez-vous suivre des cours traditionnels ou cours en alternance (alternant périodes de cours théoriques et périodes de stage sur le terrain, permettant de rapidement mettre en pratique ce que l’on apprend). De même, préférez-vous une formation où vous êtes autonome comme à la fac ou être encadré comme dans un BTS ou un DUT ? Souhaitez-vous quitter l’école au plus tôt ou préférez-vous vous forger un CV en béton ?

Si vous hésitez dans votre orientation, n’hésitez pas à opter pour des formations générales comme des licences générales afin de vous initier aux domaines qui vous plaisent, vous permettant alors de choisir en connaissance de causes. N’ayez pas peur de l’échec et ne vous privez pas d’une réorientation, ces années ne seront pas perdues et vous fourniront un bagage intellectuel et pratique supplémentaire améliorant votre CV et élargissant le champ de vos connaissances/compétences.

Que dit le marché de l’emploi ?

Choisir le métier de ses rêves doit aller de pair avec le choix de filières qui recrutent. Pour ce faire, consultez les sites proposant des offres d’emplois (Indeed, Pole Emploi, Leboncoin, Monster, Cadremploi etc.) en indiquant les différents secteurs qui vous intéressent afin d’observer les salaires, postes, horaires de travail et surtout si votre domaine continuera de recruter et faire vivre ses employés dans le temps. Lire les études qui sortent et aussi un excellent moyen de comprendre les secteurs qui vous intéressent.

Que pense mon entourage ?

Avoir l’opinion d’autrui est toujours intéressant lorsqu’il s’agit de construire un projet d’avenir. N’hésitez pas à consulter des conseillers d’orientation, voire se rendre au CIO le plus proche. Contactez des anciens élèves et connaissances dans les filières qui vous intéressent. Privilégiez tout de même l’échange avec votre famille et vos amis ; vous connaissant sous de multiples angles, leur avis aura comme avantage de s’intéresser à votre carrière en fonction de qui vous êtes réellement.

Partager ses réflexions personnelles permet d’avoir la réaction d’autrui ainsi que leur avis sur votre projet en fonction de l’image qu’ils ont de vous. Converser vous donnera différents points de vue utiles à une conception réaliste de votre projet professionnel.

Comment se renseigner sur les métiers sur le web ?

Renseignez-vous sur les cursus les plus adaptés à votre projet et aux métiers désirés. De nombreuses plateformes en ligne proposent des fiches permettant de connaître les différentes formations, instituts et spécialités nécessaires à l’accès au métier convoité : CIDJ, Onisep etc. . Ces sites fournissent un riche éventail de connaissances et d’informations sur les différentes filières et débouchés.

Comment discuter avec des professionnels ?

Après avoir sélectionné les filières qui vous intéressent le plus, pensez à visiter les différents salons, forums et portes ouvertes correspondant aux domaines convoités. À partir de février, les différents forums des métiers, universités, écoles de commerce/d’ingénieurs et autres établissements procurant des diplômes post-bac vous accueilleront afin de présenter les différentes opportunités post-bac qui s’ouvrent à vous.

À titre d’exemple, durant la journée portes ouvertes, l’établissement accueille les futurs étudiants en leur faisant visiter l’établissement. Cette visite est rythmée d’ateliers et stands dédiés à chaque formation proposée par l’établissement. Les forums des métiers, quant à eux, ont pour but de faire découvrir les métiers du tertiaire, de l’industrie etc. ainsi que les différentes formation, initiales comme en apprentissage, requises afin d’accéder au métier ou secteur désiré. Dans le premier cas, vous interagirez principalement avec des enseignants, enseignants chercheurs et autres formateurs tandis que le second cas vous fréquenterez des professionnels et, le plus souvent, des enseignants/formateurs.

Quels sont mes qualités et défauts ?

Enfin vient le moment de trier vos projets et vos envies. Pour ce faire, vous devez être conscient de vos qualités mais aussi de vos lacunes afin de ne pas vous lancer dans une entreprise irréalisable. Il existe de nombreuses façons de définir vos forces et faiblesses :

  • des tests d’orientations comme ceux de onisep.fr ou de letudiant.fr
  • des bilans de personnalités
  • la plus efficace des méthodes, dresser un tableau dans lequel vous définissez vos forces et faiblesses.

Le premier, particulièrement celui de l’Onisep, est façonné par des experts et conseillers d’orientation afin de vous aider à définir les filières les plus adaptées à votre personnalité. Le second est de loin le moins efficace de la liste car, généralement, il se contentera de vous donner des informations que vous avez déjà sur vous-même car très sommaires. Le dernier étant le plus personnel et intime, vous devez être honnête lors de la réalisation de ce dernier afin d’établir le profil le plus fidèle possible.

Laisser un commentaire